ecarte tes cuisses

Il raconte son histoire et comment il fait pour être un tombeur

Roméo ne se contente pas de Juliette et les traque toutes. Toujours à l’affut, il exploite toutes les occasions qui se présentent à lui, pourvu qu’au bout il puisse en « sauter » une nouvelle.

Notre Roméo est un tombeur de ces dames, nommé Jonathan, et il compte une centaine de conquêtes dans son escarcelle. À travers les histoires érotiques qu’il raconte, il permet de connaître les stratégies qu’il met en pratique pour se les « taper » toutes.

Le style et le regard qui tuent

Grand charmeur, Jonathan explique qu’il met l’accent sur le style pour attirer les filles. Toujours bien habillé et sentant un parfum dernier cri, il fait des « dégâts » à son passage. Et lorsqu’il se retourne, il suffit d’un regard pour qu’il se les mette dans la poche. Jonathan est un dragueur fou et il le dit haut et fort à qui veut l’entendre. Actuellement, il n’y a plus de place sur son tableau de chasse pour inscrire un nouveau nom !

Une bite toujours en feu pour les chauffer en toute circonstance

Si Jonathan connaît du succès auprès des femmes, c’est parce qu’il est un étalon compétent. Selon lui, il a une bite énorme toujours prête pour le service et sait s’en servir pour faire jouir ses « proies » en toute circonstance. Aucune position du kamasoutra n’a de secret pour Jonathan qui possède même des bouquins à cet effet. Il est également un niqueur très créatif que les femmes ne peuvent se passer une fois l’avoir testé.

Toucher le G, une obsession pour Jonathan

Notre tombeur est très habile au lit et ne se sépare d’une fille qu’après avoir touché le fameux point G. Pour lui, c’est en accédant à ce point qu’il est sûr que sa partenaire atteindra l’orgasme. Ainsi, le G est devenu une obsession pour Jonathan qui prend tout son temps pour le rechercher. Et comme il le trouve toujours, ces dames ont ainsi la garantie d’aller au septième ciel avec lui.